Ce site web utilise des cookies fonctionnels pour garantir son bon fonctionnement et améliorer votre expérience utilisateur. Les cookies fonctionnels sont nécessaires pour que le site web se connecte correctement et efficacement. Les cookies fonctionnels ne peuvent pas être désactivés. Ce site web utilise également des cookies analytiques. En savoir plus.
Utilisez uniquement des cookies fonctionnels Accepter tous les cookies

Gand pendant la Seconde Guerre mondiale

Les Allemands reviennent …

Le 23 mai 1940 Gand se retrouve une nouvelle fois entre les mains des Allemands. Un bourgmestre de guerre est désigné. Quel est l’impact de la guerre sur la vie des habitants ? Éprouvez comment la ville se maintient sous l’oppression allemande. Voyez qui sont les victimes et les héros de la violence guerrière.


En savoir plus

Peu après s’être emparés de la ville, les Allemands transforment la caserne Léopold ainsi que le bunker situé dans le parc de la Citadelle en centre de commandement.  Dans le domaine de la culture, les Allemands veulent leur mot à dire à l’opéra gantois. L’université est sous l’emprise de la Militärverwaltung – la direction militaire – et elle organise des conférences en allemand.
Notre guide vous fait découvrir des monuments commémoratifs qui rappellent la déportation et ceux qui ont laissé leur vie au combat.
Bien que la ville ait été épargnée de bombardements en 1940, les communes des alentours cependant ont subi des tirs amis.
Ceci est une balade qui évoque une époque turbulente de notre histoire.


Informations pratiques
Info
  • Rendez-vous devant l’ancienne poste (Korenmarkt) ou à fixer en accord avec le guide.
Lieu de rendez-vous Ingang van het voormalige Postgebouw, Korenmarkt (autovrije zone)
Fin de la visite
Langues Néerlandais, Français, Anglais, Allemand, Italien, Espagnol
Prix à partir de € 105
Durée 2 h

Partager